Dimitri Dassonneville

Dimitri Dassonneville découvre le monde de l’animation à l’âge de 16 ans.

Autodidacte de nature, c’est en fouinant dans son premier Atari 1040 STE doté de logiciels de dessins en 16 couleurs où la 3D se fait avec des lignes de code en POV, qu’il réalise ses premières animations. Il achète ensuite son premier PC où il découvre les joies du dessin vectoriel avec le logiciel CorelDraw, de la retouche photo et de la 3D, avec 3D Studio (DOS).
En parraléle de ses études d’électronique, il décide malgré la mouvance générale, de faire de sa passion son métier et s’inscrit aux cours du soir au Beaux Arts de Tourcoing.
A la fin de ses études, il persévère et rejoint une formation artistique à l’IATA Namur pour approfondir ses connaissances artistiques et techniques.
En 1998, ses diplômes en poche, il entre dans le monde professionnel et réalise son premier stage chez TRIX, l’un des leaders dans le domaine du « Ride » et du film 3D relief. Il travaille ainsi sur Magic Carpet, ride diffusé au Futuroscope de Poitiers, qui remporta le prix du ride lors du salon Imagina.
Puis il enchaîne divers projets à différentes échelles allant de la série télé au long métrage, en passant par la réalisation de courts métrages et de post-productions publicitaires. Très vite ses qualités d’animateur sont reconnues. Il travaillera notamment pour le studio Movida-Trix ( devenu depuis Nwaves Digital).
En 2003 Dimitri Dassonneville se tourne vers le monde du jeux vidéo et participe à la production de la série de jeu « Obscure » du studio Hydravision, au succès critique et populaire indéniable.
Bien ancré dans le monde de l’animation, il accompagnera la naissance d’Ankama Animation et fera parti en 2007 des premiers à y travailler. Pendant près de 3 ans, il officiera sur l’univers Wakfu, qu’il s’agisse de la série en elle-même en tant que Lead animation 3D, ou de ses produits dérivés (Paper Toy, figurines,…).

Puis le désir d’apporter ses connaissances à d’autres productions se fait sentir. Il travaille alors dans de prestigieux studios, tel que Mikros Image.
Après quelques années à officier en tant que freelance, c’est avec en tête d’ambitieux projets, qu’il décide de fonder son propre studio.

C’est ainsi qu’est né le studio Butterfly Animation en Décembre 2011.

Alliant aujourd’hui l’expertise et la maitrise de Dimitri Dassonneville, couplées au talent de la nouvelle génération, le studio s’évertue à proposer des prestations et des réalisations de qualités.
Butterfly Animation, bien plus que l’œuvre de Dimitri Dassonneville, est aussi une manière de montrer au monde une autre vision de l’animation et des effets spéciaux.
Avec déjà deux séries à son actif, de nombreuses en préparation et des travaux pour des clients tels que que Planet Némo, Antalis ou Mikros Image, Dimitri Dassonneville est en bonne voie pour réussir son pari.

 

 -Voir la filmographie complète de Dimitri Dassonneville-

 

Ci-dessous une interview de Dimitri Dassonneville pour le magazine « Dofus Mag »

Dofus_Mag_HS2_3D_P1

Dofus_Mag_HS2_3D_P2

Dofus_Mag_HS2_3D_P3 Dofus_Mag_HS2_3D_P4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dim_JapExpo08_tuto-3D_P1Dim_JapExpo08_tuto-3D_P2Dim_JapExpo08_tuto-3D_P3